En poursuivant votre navigation sur ce site, vous devez accepter l’utilisation et l'écriture de Cookies sur votre appareil connecté. Ces petits fichiers texte permettent de suivre votre navigation, actualiser votre panier, vous reconnaître lors de votre prochaine visite et sécuriser votre connexion. Pour en savoir plus rendez-vous sur le site de la CNIL J'accepte

Faire refleurir une orchidées

C'est LA grande question en matière d'orchidée !

Vous ne trouverez pas de recette miracle mais seulement quelques conseils d'entretien élémentaires.

Quelques généralités

Si une orchidée ne fleurit pas, cela peut être à cause d’un manque de lumière ou d’engrais. Dans ce cas, changez son emplacement, rapprochez-la d’une fenêtre en essayant de limiter la lumière directe du soleil. Une exposition à l’Est est à privilégier. 
Pour être sur du bon niveau de luminosité, la couleur des feuilles des orchidées reste un bon indicateur. Elles doivent être d’un vert moyen. Les feuilles vert foncée peuvent indiquer une lumière insuffisante, alors que les feuilles vert clair, qui ont une teinte rouge ou avec des taches sèches ou brûlées indiquent une lumière excessive.

En été, apportez de l’engrais à votre plante tous les 10 jours, contre tous les mois en hiver.

Pensez à respecter la période de repos de l’orchidée après sa floraison donc réduisez les apports d’eau.

En fin de floraison, élaguer l’ensemble du pic si les nœuds sur la hampe florale semblent asséchés. Couper en-dessous du dernier nœud ayant fleuri. Pensez à vérifier qu’il ne reste pas de bouton au bout de la hampe.

Il faut savoir également que chez certaines orchidées (notamment celles de climat frais ou tempéré), la floraison est conditionnée par l’alternance des températures entre le jour et le nuit. Ainsi, il sera nécessaire de recréer cette différence de température. Pour cela, donnez-lui une place à mi-ombre en extérieur durant l’été et placez-la au frais dès le mois de septembre.

Une période de 20 jours à 15°C déclenchera chez la plante défleurie une nouvelle floraison. Quand elle recommence à fleurir, rentrez-la dans la maison.

Rempoter chaque année ou tous les deux ans pour rafraîchir le terreau qui perd en nutriment. Privilégiez un mélange de terreau spécialement conçu pour les orchidées. Vous pouvez réutiliser le pot d’origine mais frotter le soigneusement d’abord pour enlever l’accumulation de calcaire.

Quelques conseils par variété

Dendrobium

Les « cannes » poussent à partir du printemps pour arriver à maturité vers la fin août. L'apport d'engrais doit impérativement être interrompu en août. Il est ensuite recommandé de laisser le dendrobium nobile dehors en septembre/octobre, à mi-ombre, afin qu'il bénéficie d'une température fraîche la nuit pendant environ 45 jours. Dès que les boutons apparaissent, replacez la plante à l’intérieur, elle sera en fleurs courant janvier/février. Pour la garder longtemps fleurie, arrosez-la peu et, si possible gardez-la au frais la nuit (entre 10 et 15°C).

Il est possible que des « keikis » apparaissent sur les nœuds supérieurs de la canne dans le courant du printemps. Laissez-les pousser en été et détachez-les de la plante lorsque les racines atteignent 7 à 10 cm. Trempez les racines de ces nouvelles petites plantes dans l'eau pour les ramollir avant de les rempoter. Une prolifération excessive de « keikis » peut indiquer que l'orchidée dendrobium nobile ne bénéficie pas de la fraîcheur qui lui est nécessaire.

Paphiopedilum / Sabot de vénus

Le paphiopedilum fleurit durant six à dix semaines tous les 7 à 9 mois, sans date de floraison précise, en particulier pour les hybrides. Chaque tige ne fleurit qu'une seule fois puis meurt. Une fois les fleurs fanées, coupez les tiges à la base, sauf pour les hybrides à floraison successive. Dans ce cas, ne coupez les tiges que lorsqu'elles sont desséchées.
Les nuits printanières fraîches (12 à 15 °C) favorisent la formation de boutons de fleurs.
Plus la plante produit de pousses et plus elle aura de chances de produire plusieurs fleurs à la fois.
La nouvelle pousse doit être vigoureuse. Ne laissez pas trop sécher le mélange, en particulier après les passages d'engrais. Les paphiopedilum à feuilles vert uni fleurissent généralement entre novembre et février.

Enfoncez un tuteur dans le mélange de rempotage et attachez la tige sous le bouton floral pour que la fleur pousse droit. 

Brassia

Le brassia a un besoin important de lumière pour fleurir. Les hampes florales se forment lorsque les nouvelles feuilles ont terminé leur croissance. À partir de l’apparition de ce type de bouton, l’orchidée araignée demande 15 jours sans arrosages et une différence de température de 7 à 10°C entre le jour et la nuit (facile à obtenir si l’orchidée est alors placée dehors). Dès que les hampes sont amorcées, le Brassia est rentré.

Oncidium

La condition essentielle du refleurissement de l’oncidium est la vigueur de la nouvelle pousse: celle-ci apparaît à la base du pseudobulbe qui vient de fleurir. Il convient qu'elle se développe autant, sinon plus, pour fleurir à son tour. Veillez à ce que cette nouvelle pousse soit tournée vers la fenêtre afin qu'elle ne soit pas ombrée par la plante elle-même.
Elle appréciera de séjourner au jardin, ou simplement en extérieur en juillet et en août si c’est possible.

Phalaenopsis

Les Phalaenopsis sont les orchidées les plus simples à entretenir. Pour les faire refleurir, assurez-vous qu’elles aient assez de lumière. Arrosez-les en passant directement son pot sous le robinet d’eau tiède (peu calcaire), une fois par semaine. Vous pouvez aussi immerger leur pot dans un grand seau d'eau de pluie (ou d'eau du robinet additionnée de vinaigre pour neutraliser le calcaire) et le maintenir dans l'eau tant que des bulles d'air s'en échappent. Donnez-lui de l’engrais spécial orchidées une fois par mois, et vous pourrez la voir refleurir une troisième fois !
Dans une situation optimale, la floraison peut durer plusieurs mois.
Contrairement à la plupart des orchidées, faire refleurir une orchidée de ce type peut se faire sur la même tige, au-dessous des fleurs précédentes. Ne pas tailler immédiatement la hampe florale d’une orchidée de type Phalaenopsis après la dernière de ses fleurs.

 

Articles liés :

Laisser un commentaire

Tous les champs sont obligatoires

nom :
E-mail : (Non publié)
Commentaire :
Saisir le code captcha