En poursuivant votre navigation sur ce site, vous devez accepter l’utilisation et l'écriture de Cookies sur votre appareil connecté. Ces petits fichiers texte permettent de suivre votre navigation, actualiser votre panier, vous reconnaître lors de votre prochaine visite et sécuriser votre connexion. Pour en savoir plus rendez-vous sur le site de la CNIL J'accepte

Mise en place d'un jeune plant forestier

La saison de plantation débute au 15/20 novembre et se termine début avril. Le terrain doit être préparé avant plantation pour que le sol soit meuble (labour, hersage), propre (les graminées vivaces doivent être traitées trois semaines avant le travail du sol) et présentant de bonnes capacités de drainage (présence de fossés et rigoles si nécessaires).

Avant plantation, il est conseillé d’habiller, c’est-à-dire de couper les racines des jeunes plants supérieures à 20 cm et de les praliner. Afin de ne pas laisser les racines au vent et au soleil, les plants doivent être transportés en sacs plastiques pendant les travaux de plantation.

Plantation en fente

En terrain préparé, pour les plantations de grande importance, la technique de la « plantation en fente » (sans enlever de terre du trou) est utilisée car beaucoup plus rapide. Veiller lors de la plantation à bien répartir les racines dans le fond du trou afin d’éviter le chignonnage. Le collet doit être enterré de 2 à 3 cm.

Une fois planté, tasser fortement à l’aide du talon à l’avant et à l’arrière du plant.

La fente est une cavité étroite à profil triangulaire creusée dans le sol, sans extraction de terre, par la pénétration et les oscillations d’une pioche ou d’une bêche plate. Le plant est immédiatement mis en place jusqu’au niveau du collet et les racines sont recouvertes par refoulement de terre au pied.

  
Plantation en potet

Le potet est un trou cubique creusé à la bêche faisant entre 20 et 30 cm de côté et de profondeur. PrécautionsLa plantation en potet , de loin préférable à la plantation en fente, est surtout conseillée dans les cas de boisements à faible densité et pour des plants au système racinaire bien développé. Il est conseillé d'adapter la dimension du côté du potet en fonction du volume racinaire du plant . La profondeur du potet doit excéder de 5 cm au moins la longueur des racines. Si les racines sont anormalement longues (plus de 25 cm), il faut les raccourcir (habillage) au sécateur pour éviter de les replier au fond du trou.

    

       

Posté le 23/03/2016 Planter 0 39

Laisser un commentaireLaisser une réponse

Vous devez être connecté pour envoyer un commentaire..

Recherche dans le blog

Commentaires récents

pas de commentaire

Dernières visites

Pas de produit

Menu